acness2024 CAROLINE KARENINE

ACNE Studios printemps-été 2024 : une exploration audacieuse de la mode et de l’identité

Le 27 septembre 2023, un événement majeur a eu lieu dans lors de la fashion week parisienne : le défilé ACNE Studios, présenté dans l’enceinte historique de l’Observatoire de Paris. Sous la direction artistique de Jonny Johansson et inspiré par l’œuvre “Physical Evidence of a Woman” de Katerina Jebb, ce défilé a non seulement redéfini les normes de la mode mais a également posé des questions cruciales sur l’identité et le genre. Plongeons dans les détails de cette soirée mémorable.

© photos : Isidore Montag


Un front row éblouissant

Avant même que le premier modèle ne foule le podium, le front row a capté l’attention. Avec des célébrités comme Kylie Jenner, Rosalia, Taraji P. Henson et Issa Rae, le défilé a immédiatement établi son importance dans le calendrier de la mode. Ces figures emblématiques ont non seulement ajouté une touche de glamour mais ont aussi souligné l’impact culturel de la marque.


Le décor: un mélange d’art et de science

L’Observatoire de Paris, un lieu chargé d’histoire et de science, a été transformé en une scène de mode grâce à l’artiste autrichien Lukas Gschwandtner. Le décor minimaliste était dominé par une boule à facette ovale éclatée au sol, créant une atmosphère à la fois futuriste et intemporelle. La musique du duo électronique Giant Swan a ajouté une touche subversive, rappelant les soirées underground.


Le denim

Jonny Johansson a toujours eu une passion pour le denim, et cette collection en est la preuve vivante. Le matériau a été transformé et repensé, recouvert de peinture et d’argile blanches craquelées. Il s’est décliné en plusieurs formes: jeans taille basse, vestes ceintrées et minijupes. Chaque pièce en denim était une œuvre d’art en soi, reflétant l’innovation constante de la marque.


Lingerie apparente: briser les tabous

La collection a également introduit une nouvelle manière audacieuse de porter la lingerie apparente. En superposant des soutiens-gorge sur des tee-shirts ou en les associant à des jeans ultra-cloutés, ACNE Studios a défié les normes conventionnelles de la mode féminine. Cette audace stylistique a ouvert la voie à de nouvelles formes d’expression personnelle.


Fluidité et mouvement : une danse entre le corps et le tissu

Les robes en néoprène, les jupes asymétriques et les sacs en forme de poches géantes ont apporté une dimension de fluidité et de mouvement à la collection. Les tissus étaient drapés, froissés et étirés, créant une harmonie parfaite entre le corps et le vêtement. Cette fluidité a été accentuée par l’utilisation de plumes, ajoutant une touche de légèreté et de liberté.


Une réflexion profonde sur le genre et l’identité

Inspiré par les œuvres de Katerina Jebb et les écrits de Judith Butler, Jonny Johansson a utilisé cette collection comme une plateforme pour explorer les questions de genre et d’identité. Les vêtements étaient plus qu’un simple moyen d’expression; ils étaient un commentaire sur les normes sociales et les attentes de genre. La collection a réussi à capturer cette complexité, tout en restant fidèle à l’esthétique de la marque.


L’héritage et l’innovation : un équilibre délicat

ACNE Studios a toujours été à la pointe de l’innovation, mais cette collection a également rendu hommage à son héritage. Le denim, qui a été la première pièce créée par Jonny Johansson lors du lancement de la marque, a été revisité de manière artistique, soulignant l’importance de l’histoire dans l’innovation.


Le défilé ACNE Studios Printemps-Été 2024 n’était pas seulement un spectacle de mode; c’était une déclaration audacieuse sur l’identité, le genre et la culture contemporaine. Avec des pièces innovantes, une scénographie époustouflante et une réflexion profonde sur des questions sociales complexes, ACNE Studios a prouvé une fois de plus qu’il est une force majeure dans le monde de la mode. Ce défilé restera dans les annales comme un moment où la mode a rencontré l’art, la science et la philosophie, créant ainsi une expérience véritablement transcendantale.

VOIR TOUTE LA COLLECTION SS 2024

Total
0
Shares
Précédent
KAWS à l’AGO de Toronto : l’exposition qui fusionne art et émotion
Sans titre 1 CAROLINE KARENINE

KAWS à l’AGO de Toronto : l’exposition qui fusionne art et émotion

L’Art Gallery of Ontario (AGO) à Toronto accueille jusqu’au 31 mars

Suivant
Air France : 90 ans d’élégance et d’innovation célébrés en grande pompe
af90ans CAROLINE KARENINE

Air France : 90 ans d’élégance et d’innovation célébrés en grande pompe

Le 7 octobre 2023, Air France soufflera ses 90 bougies, marquant ainsi près

Vous aimerez aussi

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page