14713075 10154007270423295 8763280082881017906 o One&Only Kéa Island

PHILIP JOHNSON

319 pj at t model One&Only Kéa Island

Figure majeure de l’architecture moderne et du postmodernisme, l’américain Philip Johnson fut, durant sa longue carrière, un véritable précurseur dans l’évolution des pratiques et des styles de l’art de bâtir. Disparu en 2006, il reste un modèle pour les générations actuelles grâce à une réalisation iconique, à rebours de la plupart de ses projets…

Destiné à la philologie qu’il étudie à la Harvard University de Cambridge, Philip Johnson s’intéresse rapidement à l’architecture en tant que critique puis en qualité de directeur du département Architecture du Museum of Modern Art, le MoMA à New York dès 1930. Organisateur de l’expo « Le Style international : l’Architecture depuis 1922 », il rencontre au sein de l’institution le célèbre Franck Lloyd Wright qui le pousse à quitter son poste en 1936 pour se consacrer pleinement à l’architecture.

Personnage ambivalent, avec d’un côté des opinions politiques d’extrême droite durant la période d’avant-guerre et de l’autre un soutien à Ludwig Mies van der Rohe qu’il aide à fuir l’Allemagne nazie… il se consacre totalement à l’architecture à compter de 1940 en se formant auprès de maîtres comme Walter Gropius et Marcel Breuer. Pilier du style international, un courant architectural qui marque l’arrivée des idées du Mouvement moderne aux États-Unis, mixant les influences de l’école du Bauhaus et des techniques de construction en acier et en verre américaines, Philip Johnson défendit l’idée visionnaire de la maison de verre : la Glass House qu’il bâtira en 1949 dans le Connecticut et dans laquelle il élira domicile jusqu’à sa mort.

Je déteste les vacances.
Pourquoi rester assis sur la plage si l’on peut employer ses journées à construire des immeubles.

Sony Building by David Shankbone One&Only Kéa Island

Pour lui, l’architecture se définit comme « l’art d’organiser l’espace intérieur ». Un art développé à son paroxysme dans ce projet de maison de verre qui comme son nom l’indique est entièrement vitrée, et ne possède que deux espaces de vie, une chambre et un séjour séparés par un bloc curviligne intégrant la salle de bain et une cheminée, et par un dressing. Durant sa longue et prolifique carrière, il travailla principalement avec John Burgee, produisant dès 1970 tous ses projets avec ce partenaire exclusif. Innovant, créatif et leader du mouvement moderniste, il joua un grand rôle dans la définition de la silhouette de la ville américaine contemporaine, signant un grand nombre de gratte-ciel tels que la Trump International Tower Hotel and Tower en 1971, le Lipstick Building en 1983, la Sony Tower en 1984, la Puerta de Europa à Madrid dans les années 90. D’autres projets, plus originaux que des immeubles peuvent également être cités, tels que la Boissonnas House réalisée en 1956 à Cap Bénat en France ou la Kunsthalle à Bielefeld en Allemagne…
Lauréat du premier Prix Pritzker en 1979, il fut à l’origine du Postmodernisme et du déconstructivisme, formulant de nouvelles idées et de nouvelles directions à explorer, et faisant évoluer constamment le design et de l’architecture contemporaine.

https://www.pjar.com/

Total
0
Shares
Précédent
VLADIMIR KAGAN
HHNY 0207 scaled One&Only Kéa Island

VLADIMIR KAGAN

Considéré comme l’un des plus importants créateurs de mobilier du 20ème siècle

Suivant
PLUME PARIS
plume paris november cleya asulon 6800 1 1 One&Only Kéa Island

PLUME PARIS

Créée à Bordeaux, la jolie marque de prêt-à-porter féminine Plume est bien plus

Vous aimerez aussi

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page