KARES LE ROY

KARES LE ROY – Bajay, ma grand-mère des Annapurna

Le film de KARES LE ROY – Bajay, ma grand-mère des Annapurna est un documentaire poignant qui relate l’histoire de Bajay, une grand-mère népalaise, qui vit au pied des montagnes de l’Himalaya. Kares Le Roy, nous transporte dans un univers riche en traditions et en émotions.

Le documentaire nous plonge dans la vie quotidienne de Bajay, qui doit faire face aux difficultés de la vie dans cette région reculée du Népal. Nous la voyons vaquer à ses occupations, tisser des tapis, préparer le repas, et surtout, prendre soin de sa petite-fille, qui est le centre de son univers. Le film montre également les liens étroits qui unissent Bajay à sa communauté, ainsi que les croyances et les rites qui rythment la vie des habitants de cette région.

La force du documentaire réside dans sa capacité à nous immerger dans cet univers singulier, à travers les images époustouflantes des montagnes de l’Himalaya, mais aussi à travers les témoignages émouvants des protagonistes. Le film nous offre une vision à la fois authentique et intime de la vie des habitants de cette région.

Le réalisateur Kares Le Roy, qui est également le petit-fils de Bajay, parvient à transmettre avec brio l’amour qu’il porte à sa grand-mère et à sa culture d’origine. Son regard bienveillant et respectueux nous permet de découvrir un monde fascinant et méconnu.

Au-delà de l’aspect ethnographique du film, c’est une ode à l’amour familial et à la transmission. Bajay, qui incarne la sagesse et la bienveillance, transmet à sa petite-fille les valeurs qui ont guidé sa vie. Le film est ainsi un hymne à la vie, à la nature, à la culture népalaise, mais aussi à la transmission intergénérationnelle.

Bajay, ma grand-mère des Annapurna est un documentaire à la fois poignant et édifiant, qui nous transporte dans un univers riche en émotions et en traditions. À travers l’histoire de Bajay, le film nous invite à découvrir une culture singulière, à partager des moments de vie simples et authentiques, mais surtout, à réfléchir sur l’importance de la transmission et de la mémoire.

film by Kares Le Roy
directed with Greg Mirzoyan
music by Djivan Gasparyan

Total
0
Shares
Précédent
GREMS Aka Michaël EVENO Interview
grems3 Villa-des-Prés

GREMS Aka Michaël EVENO Interview

L’extraterrestre hyperactif Hello Grems , comment ça va?

Suivant
DOROTHEE MEILICHZON
dorothee Meilichzon Ambroise Tezenas Villa-des-Prés

DOROTHEE MEILICHZON

Compagnie des Vins Surnaturels, Café Pinson, Hôtel Paradis… depuis cinq ans,

Vous aimerez aussi

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page