reanudmarion One&Only Kéa Island

RENAUD MARION : L’art de capturer le futur dans le présent

Passé du graffiti à la photographie, Renaud Marion s’est illustré avec son étonnante série “Air Drive”, mettant en scène des voitures volantes.
Loin de se résumer à ces clichés, son art explore de multiples champs, de la publicité aux intérieurs en passant par les paysages et ses souvenirs de voyages avec comme point central l’homme et son quotidien. Préparant actuellement un projet sur sa région d’origine, les Alpes,
il nous entrouvre les portes de son monde. Interview.

Bonjour Renaud, comment ça va à Paris ?
Super ! Je suis bien à Paris. Le printemps arrive…

Pouvez-vous nous parler de votre parcours, de ce qui vous a amené à pratiquer la photo ?
Je faisais du graffiti sur les murs, et je n’aimais pas lorsque mes amis prenaient mes peintures en photo, c’était souvent de travers, mal cadré donc j’ai commencé à photographier mes fresques et ensuite les villes, les gens…

IMG 3182copie One&Only Kéa Island

Vous êtes plutôt argentique ou numérique ?
Je suis numérique même si j’ai la nostalgie des appareils argentiques, mais bon je pense que c’est le résultat qui compte.

002 Mini Clubman hyde park by Renaud Marion One&Only Kéa Island
Mini Clubman hyde park by Renaud Marion

Vous menez de front des projets personnels et des commandes pour la pub et l’édition, votre démarche technique est-elle la même pour ces deux types de travaux ?
Oui, c’est à peu près la même technique, les mêmes procédés, sauf que pour mes projets personnels je travaille le plus souvent seul, sans assistant et j’utilise le minimum de matériel.
Vos dernières séries mettent en lumière des anonymes se photographiant avec leur smartphone,

Quel message avez-vous voulu faire passer à travers ce projet ?
Ce n’est pas réellement une série, juste quelques images que j’ai pu faire lors d’un voyage au Portugal. J’adore photographier les touristes, ils m’amusent. Et cette mode des selfies que j’ai du mal à comprendre, se prendre en photo partout, devant n’importe quoi, tout le temps.

air drive lincoln continental One&Only Kéa Island

Votre série « Air Drive » représentant des voitures volantes a remporté un grand succès… Quel a été votre point de départ, votre inspiration pour réaliser ce travail ?
Je suis né dans les années 70 et on nous avait plus ou moins promis des voitures volantes en l’an 2000. De plus je suis un grand fan de science-fiction, donc c’est également le fruit des films que j’ai pu voir, des livres et des BD que j’ai pu lire. Mais le principal déclencheur, c’est l’exposition que j’ai vu à la fondation Cartier sur le dessinateur Jean Giraud « Moebius », il a inspiré beaucoup de monde et continue encore aujourd’hui d’influencer.

AyZYQQCkq cAqNU7LaEP7r One&Only Kéa Island

On y remarque un impressionnant travail de post-prod sur les véhicules, quel est votre point de vue sur la retouche ?
La retouche est un outil comme un autre, elle a toujours existé même avant Photoshop. Il faut simplement l’utiliser avec précaution, ne pas en faire trop. Quand je l’utilise c’est pour créer du réel, même si on sait que ces voitures volantes n’existent pas, je veux tout faire pour mettre le doute.

renaud marion imagine voiture volante passe One&Only Kéa Island

Vous avez également travaillé sur les personnels du porte avion Charles de Gaulle qui a récemment fait l’actualité. Cette série, comme beaucoup d’autres, semble mettre l’humain en valeur, c’est une chose voulue ou cela s’est-il fait suite aux rencontres à bord ?
Cette série s’est vraiment faite par hasard. J’étais sur le CDG pour réaliser la dernière campagne de recrutement de la marine. J’ai découvert un monde très fascinant, très photogénique, un vrai terrain de jeu pour photographe. On avait des moments d’attente pour des questions de sécurité notamment quand les avions décollaient et appontaient. Donc j’en profitais pour faire quelques images.

RMA1147 One&Only Kéa Island

Dans l’ensemble, pour votre travail personnel, comment choisissez-vous vos sujets ?
Ça dépend, ça peut être en rapport avec une destination, un voyage… Ou alors j’essaye de trouver un concept donc je recherche, je fais beaucoup de tests, et si ça marche je continue sinon je passe à une autre idée.

REMA5667 One&Only Kéa Island

Quel serait votre projet le plus marquant ? Une anecdote de shooting ?
Je vous dirai ça dans quelques années… pour l’instant le plus marquant c’est Air Drive mais j’aimerai tellement ne pas être résumé qu’à cette série. On verra avec celles qui arrivent…
Qu’avez-vous de prévu pour 2015 ? Pouvez-vous nous annoncer des exclusivités ?
Je travaille sur un documentaire photo sur un phénomène étrange dans les Alpes, région d’où je suis originaire et d’autres séries à Paris mais tout ça va prendre du temps, je ne sais pas si ça va sortir en 2015 ou même un jour. Je croise les doigts !

http://mbandf.com/mad-gallery/creators/renaud-marion
www.renaudmarion.com


Total
0
Shares
Précédent
FRANCO ALBINI
Franco Albini portrait One&Only Kéa Island

FRANCO ALBINI

Figure du mouvement du Rationalisme italien, Franco Albini fut l’un des premiers

Suivant
ADE 2016
ADE 2016 One&Only Kéa Island

ADE 2016

Plus de 2,000 artistes et lives sur 450 soirées pendant 5 jours dans tout

Vous aimerez aussi

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page