33A0387©AntoineVilliers scaled One&Only Kéa Island

ANAÏS COULON

Après une quinzaine d’années passées à Genève, Anaïs Coulon a pris ses quartiers à Annecy où elle développe de multiples projets et collaborations autour du graphisme, de l’illustration et de la peinture murale. Du coup, on lui a confié la couverture de ce nouveau numéro et on lui a posé quelques questions…

Qui es-tu et que fais-tu ?
Je suis une artiste/illustratrice/graphiste franco-suisse. Aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir travailler des deux côtés de la frontière, à Genève, où j’ai suivi mes études d’Arts Appliqués avant d’y lancer mon activité professionnelle, et à Annecy, aux côtés de l’association Art By Friends qui construit des projets sur la scène créative, particulièrement autour du street art.

Tes principales activités ?
Je fais pas mal de choses comme je le disais. Je viens du graphisme au départ donc je travaille à la fois sur des projets de design graphique, d’illustration et de fresques. Mes activités sont assez variées.

Qui sont tes clients ?
Mes clients aussi d’ailleurs. Je collabore à la fois avec des privés et des institutionnels, il y a des architectes, des villes et agglomérations, des structures culturelles….

Tu fais de la céramique aussi ?
Oui exactement. En fait, mon père était céramiste donc j’ai été assez tôt sensibilisée à cette pratique. Cela fait maintenant trois ans que je fais de la céramique et j’essaye d’y consacrer un peu plus de temps mais je le fais tranquillement car j’ai déjà pas mal de projets à côté. Mais je compte bien développer cette activité dans les prochaines années à travers des collaborations. (@anais.coulon.ceramique).

Ta collaboration la plus inattendue, la plus singulière ?
Celle avec Caran d’Ache sur laquelle j’ai travaillé en début d’année. La marque a transformé sa boutique à Lausanne en espace créatif et m’avait demandé d’habiller les vitrines. L’idée était de mettre en volume mes illustrations grâce à l’utilisation de panneaux de bois modulables, un projet nouveau pour moi puisque je ne l’avais jamais fait auparavant. J’avais ça en tête depuis un moment donc ce fut l’occasion de le mettre en pratique.

Celle dont tu rêves ?
Je ne rêve pas d’une collaboration en particulier, ce qui m’intéresse c’est davantage de chercher de nouvelles idées, de m’aventurer sur des projets encore jamais réalisés, de découvrir d’autres techniques et supports.

C’est quoi Ici Mercredi ?
C’est un projet avant tout basé sur les images que j’ai démarré il y a quelques temps quand ma fille était plus petite. J’avais simplement envie de partager une sélection de livres pour enfants qui mettaient en avant de belles illustrations. (@icimercredi).

Un artiste incontournable ?
Question difficile mais je dirais Alexander Girard, un vrai créatif qui était à la fois architecte, architecte d’intérieur, designer de meubles, designer industriel et designer textile. J’apprécie particulièrement son œuvre et je me sens assez proche de sa démarche.

Une œuvre d’art emblématique ?
Pas évident non plus…. Je pense spontanément aux natures mortes de Roy Lichtenstein que j’ai découvertes lors d’une exposition à New-York. Elles sont moins connues que ces célèbres tableaux utilisant la technique du Benday mais elles me parlent beaucoup.

Un musée à visiter absolument ?
Beaubourg évidemment pour la variété des expositions et la vue sur Paris ! Je citerais aussi la Fondation Miro à Majorque où l’on peut véritablement s’imprégner du travail de l’artiste en visitant son atelier.

Ta dernière expo ?
J’ai récemment visité le Musée Picasso à Antibes et le Musée Magnelli à Vallauris où l’on peut voir des œuvres en céramique de Pablo Picasso.

L’endroit idéal pour déconnecter ?
La forêt, la montagne évidemment ! J’ai la chance d’habiter Annecy, dans un environnement naturel exceptionnel.

Ton disque du moment ?
J’ai découvert il n’y a pas très longtemps l’artiste Torii Wolf produite par Dj Premier et j’écoute aussi pas mal Peggy Gou qui a de superbes pochettes d’albums illustrées.

BanqueLaydernier©AnaisCoulon One&Only Kéa Island

Un film qu’il faut avoir vu au moins un fois dans sa vie ?
Je vais plutôt vous citer un film que j’ai vu récemment sur Netflix et qui m’a bien inspiré : La Sagesse de la Pieuvre de Pippa Ehrlich et James Reed. Je vous le conseille !
Le meilleur spot du moment à Annecy ?
La galerie Art by Friends avec ses super expos et ses soirées Steréo Garage. Deux fois par année, nous ouvrons aussi nos ateliers avec les autres artistes de « la ruelle ». Un lieu hyper chouette à découvrir… Stay tuned !

Tes derniers et prochains projets ?
Je suis actuellement en train de travailler à un projet de fresques sur les murs de l’école de Doussard qui a pour objectif de rendre plus vertes les cours de récréation et de sensibiliser les élèves à la nature et l’environnement. Je travaille également sur un autre projet de fresques dans le cadre de la réhabilitation d’un quartier à Etaples sur Mer sans oublier le dernier Winter Art Camp à Tignes organisé par Lucas Beaufort durant lequel j’ai peint des snowboards. Et puis je collabore actuellement avec la créatrice de mode Giscard autour d’une collection capsule.

Pour te suivre en ligne ?
Sur instagram : @anais.coulon
Et mon site : www.anaiscoulon.ch

Total
0
Shares
Précédent
GEORGIANA VIOU Interview
2O2A7138 1 scaled One&Only Kéa Island

GEORGIANA VIOU Interview

De Cotonou à Nîmes, la cheffe Georgiana Viou, saluée par le titre de « Grand de

Suivant
MARTIN ALEMAN
7FA98D16 2754 4681 9984 6D9748588343 scaled One&Only Kéa Island

MARTIN ALEMAN

Réalisateur et photographe, Martin Aleman s’inspire des codes esthétiques de la

Vous aimerez aussi

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page