ronmueck One&Only Kéa Island

Ron Mueck à la Fondation Cartier : Quand la sculpture transcende l’existence

Du 8 juin au 5 novembre 2023, la Fondation Cartier pour l’art contemporain à Paris accueille une exposition inédite de l’artiste sculpteur australien Ron Mueck. Présentant un ensemble d’œuvres jamais dévoilées en France aux côtés de pièces emblématiques de sa carrière, cette exposition promet de captiver le public.

G90A1707 One&Only Kéa Island

L’exposition met en avant l’installation monumentale Mass (2017), une création impressionnante commandée par la National Gallery of Victoria en Australie. Présentée pour la première fois en dehors de son pays d’origine, cette œuvre composée de cent gigantesques crânes humains offre une expérience physique et psychique fascinante, incitant les visiteurs à réfléchir sur les notions fondamentales de l’existence.

Ron Mueck, connu pour ses sculptures aux dimensions surprenantes et à l’inquiétante étrangeté, a consacré plusieurs mois voire plusieurs années à la réalisation de chacune de ses créations. Au cours des vingt-cinq dernières années, l’artiste a constitué un corpus de quarante-huit œuvres, dont les plus récentes ont été achevées au printemps 2023 en préparation de cette exposition.

D85 2996 One&Only Kéa Island

L’exposition présente également Dead Weight (2021), un crâne en fonte de près de deux tonnes. Cette sculpture, dévoilée pour la première fois en France, contraste avec le style naturaliste habituel de l’artiste. Les marques du processus de moulage sont délibérément préservées, laissant transparaître la nature brute du matériau utilisé.

Une autre pièce spectaculaire spécialement créée pour cette exposition est une sculpture représentant un groupe de chiens menaçants. Ce projet était déjà en gestation lorsque Ron Mueck préparait son exposition monographique à la Fondation Cartier en 2013.

ron2 One&Only Kéa Island

L’exposition marque un tournant dans la carrière de l’artiste, mettant en évidence son ouverture à de nouvelles approches sculpturales. En se concentrant davantage sur la forme, la composition et le mouvement, Ron Mueck cherche à rapprocher les visiteurs de ses intentions artistiques et de l’essence même de son travail. Ce changement de processus lui permet également de raconter de nouvelles histoires et d’explorer des sujets différents, notamment des personnages en groupe et en mouvement.

En parallèle des œuvres récentes, l’exposition présente également trois pièces emblématiques des années 2000. Baby (2000), une petite sculpture d’un nouveau-né, attire l’attention par sa minutie et son pouvoir évocateur. Man in a Boat (2002) suscite le mystère avec un homme assis dans une barque, semblant se retirer dans un état intérieur inaccessible. A Girl (2006) représente un nouveau-né gigantesque, marqué par l’expérience de la naissance.

ron3 One&Only Kéa Island
mueck agirl exhibheader One&Only Kéa Island

Les sculptures de Ron Mueck, à la fois mystérieuses et d’un réalisme extrême, plongent le spectateur dans un monde où le rêve et la réalité se rencontrent. Elles invitent à réfléchir sur notre relation avec le corps et l’existence.

Après son passage à la Fondation Cartier, l’exposition se rendra à la Triennale Milano de décembre 2023 à mars 2024, dans le cadre du partenariat entre la Fondation Cartier et cette institution milanaise. Une occasion unique de découvrir ou redécouvrir le travail fascinant de Ron Mueck.

Plus d’infos : https://www.fondationcartier.com/

Total
0
Shares
Précédent
“Waves Don’t Die” : Quand l’océan inspire une collaboration unique entre Guillaume Grando et Waiting For Ideas
supaxwfi One&Only Kéa Island

“Waves Don’t Die” : Quand l’océan inspire une collaboration unique entre Guillaume Grando et Waiting For Ideas

Les célèbres œuvres de Guillaume Grando (aka Supaktich) se transposent sur le

Suivant
FOCUS MAGAZINE 114 cover par Séverine Dietrich
focus114blog One&Only Kéa Island

FOCUS MAGAZINE 114 cover par Séverine Dietrich

Summer 2023 Le 114ème numéro de Focus Magazine est arrivé !

Vous aimerez aussi

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page