Anabella by LucieHugary 8 web vdjfxi Villa-des-Prés

Lucie HUGARY

Lucie Hugary compose autant avec les paysages et l’architecture que les modèles pour créer des visuels à la lumière solaire et aux lignes graphiques marquées. Voyageant entre la France et les États-Unis où elle collabore notamment avec The Standard Hotels, elle apporte un regard neuf et ultra coloré sur la photographie de mode.

Lucie HUGARY

Bonjour Lucie, pour démarrer, peux-tu nous retracer ton parcours et tes débuts en tant que photographe professionnelle ?
Bonjour, merci pour cette interview ! J’ai commencé la photographie quand j’étais au Lycée Bellevue à Albi, il y avait un atelier photo le mercredi après midi et on se photographiait entre élèves, puis on tirait les images dans le labo, c’était ma première introduction. Après le lycée j’ai fait trois années à l’école ETPA à Toulouse, et ensuite j’ai suivi des stages dans plusieurs studios à Paris, ce qui m’a amené à assister différents photographes en direct.

7 Villa-des-Prés

Le choix de te spécialiser dans la mode était-il évident après ces premières expériences ?
Au tout début je pensais plutôt me spécialiser dans les portraits et plus spécifiquement dans le milieu de la musique ; j’étais déjà sensible à l’imagerie de mode, mais cela me semblait inaccessible. Puis au fils du temps, et ayant assisté une multitude de photographes de mode, cette spécialité s’est démystifiée et le choix s’est présenté naturellement.

4 Villa-des-Prés

Aujourd’hui, tu vis entre la Floride et Paris… La culture/pratique photographique est-elle différente aux États-Unis ?
Il y a dix ans, peut être que la différence était plus notable. Quand je suis arrivée aux États-Unis, on me disait souvent que j’avais un « œil européen », mais je trouvais que ça ne voulait rien dire. Aujourd’hui la prévalence d’internet et des réseaux sociaux ont complètement effacé ces frontières, tout est devenu beaucoup plus global.

9 1 Villa-des-Prés

Décris-nous un peu ton univers, cette esthétique cool et moderne qui saute aux yeux immédiatement quand on regarde tes photos.
Merci ! De manière générale j’adore la couleur, et les associations de couleurs, les lumières solaires et les lignes graphiques, ainsi que les fonds plutôt minimaux, pas trop chargés. J’attache beaucoup d’importance aux lieux dans lesquels je shoote, je suis constamment en repérage dès lors que je me déplace, je garde un œil partout, à l’affut d’un endroit intéressant.

Ton agent «Le Crime» écrit que tu composes autant avec le modèle que les lignes du paysage.
En effet, les paysages ou les architectures avec lesquels je compose sont des éléments quasiment aussi importants que mes modèles, les lieux sont des personnages à part entière dans mes images.

10 Villa-des-Prés

Tu collabores régulièrement avec différents titres de presse, ce sont des supports que tu apprécies particulièrement ?
Lorsque je travaille pour la presse, ce sont le plus souvent des collaborations (contrairement aux clients plus commerciaux où il s’agit de commandes), et en général je dispose d’une liberté artistique confortable, et c’est vrai que ce sont dans ces moments la que l’on fait les images qu’on aime le plus, et que l’on s’exprime vraiment.

11 Villa-des-Prés

J’ai vu que tu avais également travaillé avec The Standard Hotels.
Oui cela fait maintenant 3 ans que je travaille avec les hôtels The Standard, c’est un client que j’aime beaucoup, ils ont une identité forte et très reconnaissable, et ils sont vraiment en phase avec l’actualité et les différents courants culturels. Ils me font une confiance totale et c’est toujours un plaisir de shooter pour eux.

8 Villa-des-Prés

Quel regard portes-tu sur les réseaux sociaux d’images comme Instagram et comment les utilises-tu ?
De mon côté j’utilise Instagram plutôt comme un outil de travail, je publie mes actualités, mes nouvelles images, ainsi que des choses plus personnelles / fun et du quotidien dans les stories. En tant que « consommatrice », je m’intéresse beaucoup plus à des comptes d’artistes musicaux ou de chats (ha !) ; je ne suis abonnée à quasiment aucun compte de mode en dehors des gens avec qui je travaille ou qui sont des amis. Je suis plutôt abonnée à des comptes d’artistes visuels graphiques, des photographes de paysages ou des comptes qui publient de l’architecture par exemple.

1 1 Villa-des-Prés

Quels sont tes projets estivaux et pour la rentrée prochaine ?
De manière générale, je n’aime pas trop me projeter, je préfère vivre au jour le jour ; je ne sais toujours pas ce que je vais faire en août, et les boulots se confirment souvent un peu à la dernière minute, alors on va voir, surprise !

https://www.luciehugary.com

Total
0
Shares
Précédent
AUDI PB18 E-TRON
1129187 scaled Villa-des-Prés

AUDI PB18 E-TRON

Attraction du concours d’élégance de Pebble Beach 2018 et du dernier Mondial de

Suivant
MR CUP
mr cup scaled Villa-des-Prés

MR CUP

Illustrateur et directeur artistique montpelliérain aujourd’hui installé à

Vous aimerez aussi

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page