TRISTAN LOHNER

Par la suite, tu as imaginé d’autres objets avec Fermob et d’autre éditeurs…
Chez Fermob, nous avons rapidement décliné la collection Balad dont le succès perdure, puis créé d’autres produits comme la ligne de tables basses Bebop (Archiproducts Design Award), les lampes Mooon (Red Dot Design Award) sans oublier Rest’O et plus récemment Aplô. C’est une nouveauté importante chez Fermob, il s’agit d’un concept de luminaire autonome sans fil en forme d’ampoule que l’on peut transporter et installer partout rapidement et simplement. Lampe à poser, à suspendre, lampe torche, lampe à fixer au mur…. Aplô apporte de multiples solutions d’éclairage pour l’extérieur mais aussi pour l’intérieur. La collection va d’ailleurs s’étoffer avec de nombreux accessoires. Toujours chez Fermob, il y a le tabouret en aluminium Piapolo et le développement de la gamme Mooon. Je travaille également sur la sortie d’une gamme de chaises et d’autres produits sur les prochaines années. J’ai également collaboré avec Hartô pour concevoir Nina, une lampe à poser en métal et en bois qui est aussi déclinée en applique. Cette collaboration va elle aussi se poursuivre autour d’une collection plus large.

Il y a aussi des projets récents de mobilier de bureaux avec l’éditeur turque Koleksiyon…
Ce sont des projets menés avec un grand éditeur turque basé à Istanbul et principalement implanté sur le marché américain et asiatique. La première collection s’articule autour de Pi, le symbole mathématique synonyme de force et de stabilité dont la forme graphique a inspiré une série de postes de travail qui peuvent être agencés différemment, en fonction de chaque situation et du nombre de personnes. S’y ajoutent des écrans de séparation et un mur de projection permettant de redéfinir l’espace de travail selon les besoins. Line, la deuxième collection, rend hommage aux notions de planimétrie et d’équilibre et rassemble des canapés, fauteuils et assises pouvant être articulés de multiples façons pour créer par exemple un espace d’accueil. Il s’agit d’une réponse structurelle à la fois efficace et simple aux nouveaux modes de travail et besoins de flexibilité.

s08 bis2 One&Only Kéa Island

Aujourd’hui, tes différentes casquettes te permettent d’avoir une vision transversale du design…
Mon expérience en tant que designer et responsable chez RBC depuis plus de 20 ans me permet effectivement aujourd’hui d’avoir une vision plus globale du métier, de la stratégie à adopter, des différentes étapes et contraintes qu’il faut prendre en compte pour créer et commercialiser un produit. Concevoir un objet ou une pièce de mobilier et susciter l’intérêt des consommateurs demande beaucoup d’investissement à tous les niveaux et il est primordial de bien cerner toutes les étapes pour savoir ce qui marchera sur le long terme et ce qui ne marchera pas.

03 One&Only Kéa Island

La période que l’on vient de traverser a-t-elle changé des choses pour ton activité et RBC ?
Oui bien sûr. Notre mode de vie a été profondément modifié pendant plusieurs mois et cette période a évidemment amorcé des changements dans notre manière de travailler, que ce soit du côté des designers, des éditeurs et des distributeurs. Il faut prendre en considération les nouveaux codes et symboles particulièrement au niveau du home office, qui est un sujet majeur actuellement. Pas mal de gens ont travaillé à domicile et continueront de le faire à l’avenir, ce qui implique de réfléchir à de nouvelles solutions en matière de mobilier notamment. Une des conséquences principales est que la superficie des espaces tertiaires tend à se réduire puisque l’on travaille davantage à la maison. L’espace de bureau est ainsi modifié et doit désormais répondre à de nouvelles questions sur la matérialité, les proportions, l’ergonomie… Il faut nécessairement repenser voire métamorphoser ces lieux et notre manière de travailler, un vrai défi pour demain, surtout pour les designers !

HARTO 072016 2423 1 HD One&Only Kéa Island

Quels sont tes autres projets pour les prochains mois et années ? De nouvelles collaborations ?
Je collabore sur un important projet de co-living au niveau national, avec plusieurs acteurs qui sont Thierry Aznar et son fils François, Didier Delmas et sa fille Julie, qui ont conçu la matrice du projet et qui financent. Également Franck Argentin, fondateur de RBC, l’architecte d’intérieur Sophie Petit, chef d’agence d’Andrée Putman. Pour ma part j’ai travaillé sur la partie design produit et scénographie. Ensemble, nous travaillons sur l’implantation d’un concept baptisé Noo’mad, des espaces de vie nouvelle génération à destination d’un jeune public. L’idée est d’imaginer des lieux de vie élégants, de 80 à 120 logements, favorisant les échanges dans un cadre inspirant et valorisant à la croisée de l’art, du design, de la culture ou encore de la musique. La particularité de ce concept est la durée des séjours, allant d’une semaine à un an, à la carte. Nous portons une attention particulière à l’esthétique, aux matériaux, aux interactions et aux services qui y seront proposés comme la conciergerie, l’atelier vélo, le café Work’n’Chill. La place du village, évoquant la verrière d’un atelier sera le point de rencontre autour duquel s’articuleront les appartements en tant qu’espaces privés raffinés et intimes. Nous avons une dizaine d’implantations prévues et la première aura lieu à proximité immédiate de Montpellier. Bien sûr, il y a aussi d’autres partenariats à venir avec de nouveaux éditeurs que vous connaissez sûrement, mais ça… c’est une surprise !

Total
0
Shares
Précédent
PORTUGUESE FLANNEL
image a5c8e0eb 6ffe 4bfd 9d60 5652a941acea 1200x1200 One&Only Kéa Island

PORTUGUESE FLANNEL

Cap sur le nord du Portugal pour découvrir Portuguese Flannel, le label des

Suivant
FOCUS MAGAZINE 104 cover by OPERAGRAPHIKS
focus104 scaled One&Only Kéa Island

FOCUS MAGAZINE 104 cover by OPERAGRAPHIKS

Focus Magazine est de retour avec un beau programme de lecture pour l’été

Vous aimerez aussi

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page