franklinazziportrait scaled Villa-des-Prés

FRANKLIN AZZI

Lors du dernier salon Maison&Objet 2020, finalement organisé en 2021, l’architecte Franklin Azzi a été nommé Designer of The Year. Ce créateur aux multiples facettes et aux influences variées présente des projets aussi disparates que ses sources d’inspiration, passant savamment de l’urbanisme à l’architecture d’intérieur, du design d’objet à la création d’immeubles. Le tout aux quatres coins du monde.

© portraits : Noel Manalili

Vue Sol Maine credit Nouvelle AOM IDA Villa-des-Prés

Diplômé de l’École spéciale d’architecture de Paris, Franklin Azzi est ce que l’on peut appeler un « touche à tout ». Marqué par son passage à la Glasgow School of Arts au sein de laquelle il a pu expérimenter de nombreux médiums, de la poterie au dessin industriel, du textile de mode à la peinture, son travail est aujourd’hui pluridisciplinaire, avec une méthode proche des grands noms que sont Alvar Aalto, Oscar Niemeyer, ou Le Corbusier qui s’engageaient dans des collaborations tout en maîtrisant tous les détails du lieu qu’ils étaient en train de fabriquer, du mobilier à la poignée de porte.

Fondée en 2006, son agence se tourne rapidement vers la création de points de vente pour de grandes marques de mode tels que Christophe Lemaire, Isabel Marant ou Jérome Dreyfuss. S’en suivent des projets pour des restaurants, des cafés et bureaux, toujours réalisés en prenant en compte la dimension historiques des espaces qu’il investit : « Il me semble impossible d’imaginer le futur sans analyser le passé. »
Sa signature ? Impossible à définir, même par ses propres mots. Il s’inscrit dans la génération du sampling, de l’hybridation, de la réinterprétation, en développant un approche transversale nourrie de l’entrecroisement des regards et des disciplines ; architecture, design, architecture d’intérieur et art contemporain, qu’il alimente avec son fond de dotation dédié.

Résolument modernes, ses réalisations vont de la micro architecture comme le Kiosque Eiffel aux tours Mama Shelter de Dubaï, de la réhabilitation de halles industrielles à Nantes aux structures démontables et amovibles baptisées « le pavillon sur le toit » aux Galeries Lafayette à Paris, jusqu’au travail sur la Tour Montparnasse en collaboration avec les agences Chartier Dalix Architectes et Hardel Le Bihan Architectes. Elles sont souvent dominées par le béton brut, le réemploi de matériaux, peu énergivores, et s’inscrivent dans une recherche de durabilité en réponse aux besoins de tous les usagers, sans oublier une touche végétale omniprésente.
L’architecture de Franklin Azzi est qualifiée de minimaliste, mais avec une approche de fonctionnalité maximale pleine de bon sens. Ce concepteur-bâtisseur aime à redonner vie au patrimoine bâti, en imaginant par exemple des lieux amovibles et réversibles, dont les usages sont interchangeables, du bureau au logement ou inversement.

the bureau 4 septembre coworking paris 2 0014 standard Villa-des-Prés
THE BUREAU


Avec son équipe de 50 personnes installée dans le deuxième arrondissement de la capitale, il invente de nouvelles voies au sein d’une agence « laboratoire de recherches et d’innovations ».
Il explore les matériaux, les méthodes de fabrication, les contextes et les environnements dans une démarche responsable et résolument ancrée dans son époque, au service de l’humain.

FAA RASPAIL ┬®Luc Boegly 32 Villa-des-Prés
FAA_RASPAIL®Luc Boegly

www.franklinazzi.fr

Total
0
Shares
Précédent
KRUDER & DORFMEISTER
full scaled Villa-des-Prés

KRUDER & DORFMEISTER

22 ans après leur album The K&D Sessions, le duo légendaire du Trip-hop

Suivant
KRAAK & SMAAK
Kraak Smaak BIRD Rotterdam Villa-des-Prés

KRAAK & SMAAK

Pour nombre de producteurs musicaux, l’année 2020 a été marquée par l’annulation

Vous aimerez aussi

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page