header One&Only Kéa Island

LES FILLES DU SURF

C’est frais, c’est cool, c’est soigné….et c’est signé Les Filles du Surf. Un studio graphique basé à Biarritz et fondé par l’illustratrice Jeanne Beuvin qui signe d’ailleurs cette 113ème couverture. Au menu, une petite interview pour en savoir un peu plus sur son univers visuel, ses collaborations et ses nombreux projets.

OK FALAISE LUMIEE One&Only Kéa Island

Hello Jeanne, comment ça va ?
Hello Focus Mag ! Ça va parfaitement bien, merci !

Tu es installée à Biarritz c’est bien ça ?
Oui c’est bien ça, je suis installée à Biarritz depuis 7 ans maintenant.

Ton parcours en quelques mots ?
J’ai fait une école de design graphique, puis graphiste pour un magazine de surf, puis DA junior dans une agence de com, pour finalement me mettre à mon compte en tant qu’illustratrice.

Ton histoire avec la pratique de l’illustration ?
J’ai toujours adoré dessiner, même en tant que graphiste j’essayais souvent de greffer des illustrations à mes projets. Puis j’ai eu l’opportunité d’en faire mon métier, je n’ai pas hésité une seule seconde. Aujourd’hui je ne me verrais pas faire autre chose, quand je dessine mon cerveau se met en pause, ça me permet de me ressourcer.

BEACH DAY One&Only Kéa Island

C’est donc toi qui as imaginé Les Filles du Surf ? Tu peux nous en dire un peu plus ?
Après avoir baigné dans l’univers du surf féminin j’ai réalisé qu’il y avait un trop grand décalage entre les surfeuses représentées dans les média et les surfeuses de la vraie vie. L’image de la surfeuse parfaite est une femme fine, bronzée, grande, avec des petites épaules. Son physique est davantage mis en avant que ses performances. J’ai donc commencé à griffonner des surfeuses très très rondes, sans spécialement vouloir bouleverser les codes. Mais au final le concept a été validé par la plupart des femmes pratiquant ce sport, et peu à peu par les marques de surf elles-mêmes.

TROPICAL SURFING One&Only Kéa Island

Comment tu définis ton langage visuel ?
Je pense que le style graphique découle du mouvement Flat Design, des grands aplats de couleurs et des courbes régulières. Quant à mon univers, il est féminin, plutôt calme et coloré, avec une dimension surf évidente.

SUNSET SUMMER One&Only Kéa Island

Sur quoi travailles-tu en ce moment ?
Je travaille sur un projet secret en ce moment, ça a un lien avec les poils, c’est tout ce que je peux vous dire aha.

Qui sont tes clients ?
J’ai collaboré avec Billabong, Les Laboratoires de Biarritz, Dynastar, Okaïdi, Surfrider Foundation et pleins d’autres marques trop chouettes.

Ta collaboration la plus inattendue, la plus singulière ?
Je pense que c’était avec Dynastar, Les Filles Du Surf sur des skis, je ne m’y attendais pas du tout aha.

Celle dont tu rêves ?
Oh, un petit carré Hermès, je ne suis pas difficile aha.

Un artiste incontournable ?
C’est très difficile de n’en citer qu’un… Un artiste peintre incontournable je pense directement à Matisse, sinon l’illustrateur japonais Taku Bannai, j’adore.

BEACH DAY 1 One&Only Kéa Island

Une œuvre d’art emblématique ?
Pour moi c’est Femmes de Tahiti de Gauguin.

Un musée à visiter absolument ?
Le musée Guggenheim de Bilbao, sans hésiter.

La dernière expo que tu as vue ?
Joan Miró / La réalité absolue.

L’endroit idéal pour déconnecter ?
Le Pas de Roland à Itxassou, au printemps.

HH One&Only Kéa Island

Ton disque du moment ?
Complete Strangers de Vetiver
Un film qu’il faut avoir vu au moins un fois dans sa vie
Le Grand Bleu de Luc Besson

Tes actus et prochains projets ?
En ce moment je vois mon style de dessin évoluer, je réintègre des dégradés dans mes illustrations après 2 ans à n’avoir fait que des aplats. Sinon, je projette de créer une série de planches de surf « Les Filles Du Surf » en collaboration avec un shaper du coin. Et j’ai plein d’autres projets en cours !

Pour te suivre en ligne ?
Soit sur Instagram @lesfillesdusurf ou sur mon site dans la rubrique news lesfillesdusurf.com

LAST SESH One&Only Kéa Island

Un dernier mot ?
Bisou !!

Total
0
Shares
Précédent
DRÔLE DE MONSIEUR
DDM Pop Up 02 scaled One&Only Kéa Island

DRÔLE DE MONSIEUR

Si la signature « Not From Paris Madame » vous dit quelque chose, alors vous

Suivant
VINCENT PERRAUD
vincentperraud One&Only Kéa Island

VINCENT PERRAUD

Après avoir voyagé aux quatre coins du monde pour shooter les riders de BMX,

Vous aimerez aussi

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page