9866880893 1 scaled One&Only Kéa Island

ALBERT FREY

C’est sans doute le plus américain des architectes européens. Son œuvre résolument moderne, principalement érigée au cœur du désert californien, explore l’harmonie entre l’architecture et la nature. Qualifié d’architecte « moderniste du désert », il a savamment distillé les principes du Bauhaus, de De Stijl et de Le Corbusier sur la côte Ouest des Etats Unis.

thumb 1600 0 0 0 auto One&Only Kéa Island

Né en 1903 à Zurich, Albert Frey sort diplômé du Technicum de Winterthur en Suisse en 1924. Il suit les enseignements de Le Corbusier en Europe à la fin des années 20 et collabore avec l’architecte sur les projets de la villa Savoye en région parisienne et du Centrosoyus à Moscou. Dès 1930, il émigre aux Etats unis, convaincu que la Californie est la terre promise pour les architectes à la recherche d’un monde plus ouvert aux idées de l’architecture moderne. Tombé sous le charme du désert de Californie suite à une visite à Palm Springs, il y envisage un avenir moderne, utopique et en parfaite harmonie avec l’environnement local.

albert frey 1280x948 1 One&Only Kéa Island


Très inspiré par l’architecte américain John Lautner, il étudie la façon dont tombent les rayons du soleil et la pluie. Il mixe des matériaux novateurs en fusionnant aluminium, acier et verre avec les rochers et le sable des espaces les plus sauvages de la côte ouest. Il focalise son travail à Palm Springs, profitant de l’expansion et de la croissance démographique de la ville, et y imagine une vision moderniste, créant des bâtiments épurés et lisses qui sont encore aujourd’hui le symbole de l’architecture typique de la Californie des années 50.

Screen Shot 2019 02 08 at 12.29.28 PM One&Only Kéa Island

Intéressé par les éléments préfabriqués pour le bâtiment, il base son travail sur une recherche permanente de matériaux et de technologies de construction innovants, tout en prenant en compte le principe d’économie dans leur utilisation. Une philosophie aujourd’hui tout à fait normale mais qui détonne au milieu du siècle dernier. À Palm Spings, il découvre un paysage dépourvu de végétation, une lumière pure, il engage alors un véritable dialogue avec les éléments en imaginant des projets dans lesquels le paysage se reflète sur les parois vitrées et la lumière sur les surfaces en aluminium ondulé, les couleurs du désert sont mises en valeurs par les textures… Formes, teintes et matériaux sont ainsi dictés par l’usage et reprennent les principes de la technique moderne.

1164CalleRolph 05 One&Only Kéa Island


Parmi ses projets les plus emblématiques, il signe la maison de Raymond Loewy, les yacht clubs de Salton Bay ou de North shore Beach, le City Hall de Palm Springs, le tramway-funiculaire de Palm Springs mais également la Tramway Gas Station avec son iconique toit élancé et aérodynamique, transformé aujourd’hui en office de tourisme. On lui doit également la maison Aluminaire à Long Island, la Cree House II ou encore le Kocher-Samson Building, sans oublier, ses maisons personnelles baptisées Frey House I et II.

burgess house One&Only Kéa Island

Avant-gardiste, simple et efficace, reliant l’Homme à la Nature, l’œuvre d’Albert Frey est encore aujourd’hui d’une étonnante modernité. Elle continue d’inspirer des générations d’architectes et fascine les visiteurs en quête d’une Amérique d’une autre époque aux accents contemporains.

https://www.taschen.com/fr/books/architecture-design/43113/albert-frey

Total
0
Shares
Précédent
DINO VOODOO
constellation scaled One&Only Kéa Island

DINO VOODOO

Muraliste, designer graphique, illustrateur… Dino Voodoo a développé un sacré

Suivant
CHRISTOPHE ARIBERT Interview
AET1601 1 One&Only Kéa Island

CHRISTOPHE ARIBERT Interview

Ouvert depuis février dernier, le nouvel établissement du chef alpin doublement

Vous aimerez aussi

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page